LE ROBINSON 44 : APPRENDRE À PILOTER SUR UN HÉLICOPTÈRE QUI VOUS PRÉPARERA AU MARCHÉ DU TRAVAIL

LE ROBINSON 44 : APPRENDRE À PILOTER SUR UN HÉLICOPTÈRE QUI VOUS PRÉPARERA AU MARCHÉ DU TRAVAIL

Capitale Hélicoptère est fière d’offrir un cours de pilotage de qualité notamment en permettant aux élèves de prendre les commandes d’un Robinson 44. Créé dans les années 90, le Robinson RH44 est une amélioration de son prédécesseur le RH22. Loin d’être une mauvaise machine, le RH22 avait été pensé pour une utilisation de loisirs et non particulièrement pour apprendre le métier de pilote. Toutefois, son faible coût en fait une option choyée par plusieurs écoles pour les formations de pilotes à travers le monde.

Chez Capitale Hélicoptère, on a voulu permettre aux étudiants d’avoir une expérience de vol en adéquation avec le monde du travail. C’est pourquoi dans le but de contrer les faiblesses du RH22 (puissance, vitesse de croisière, versatilité etc.), nous avons opté pour le Robinson 44, une machine pensée pour répondre aux besoins des écoles, compagnies aériennes et pilotes privée.

En plus d’offrir une très bonne visibilité grâce à sa grande surface vitrée et une maniabilité exceptionnelle, le RH44 est avant tout une machine plus puissante. La maniabilité de cet hélicoptère en fait une machine facile à voler. Les simulations d’urgences et phases d’apprentissage obligatoire pour l’obtention d’une licence sont plus faciles à assimiler sur le RH44 que sur ses concurrents. Il en résulte donc un gain de temps dans la formation de l’élève afin de se consacrer davantage aux exercices opérationnels.

Avec une vitesse de croisière de 200Km/h (105Kts), le RH44 permet de voler 25% plus vite que ses concurrents utilisés pour les formations. Cela signifie que vous bénéficierez de 25% d’entrainement en plus sur votre temps de formation. Ce qui permet de perfectionner l’élève sur du travail opérationnel plutôt que sur des exercices de bases.

Un autre avantage du RH44 vient de son gabarit qui s’apparente à celui de machines telles que l’AS 350 ou encore le Bell 206 et partage beaucoup de similitudes avec ces machines, qui sont utilisées dans plusieurs entreprises.

En améliorant le RH22 pour en faire un RH44, Robinson a créé une machine qui répond aux besoins de l’industrie. Cette machine se retrouve partout à travers le monde pour toute sorte de travaux aérien. Chez Capitale Hélicoptère, nos RH44 servent à faire les tours de ville, du recensement animalier, de la photographie aérienne, de l’épandage aérien, des missions de géophysique et bien d’autres choses encore.

En suivant la formation de pilote d’hélicoptère chez Capitale Hélicoptère, vous finirez votre formation en ayant accumulé un minimum de 100 heures de vol sur cette machine qui vous permettra plus facilement d’intégrer le marché du travail.